AccueilAccueil -GalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Annonce: La team Azote est définitivement morte, merci à tout le monde et à bientôt
Liens du forum
Derniers sujets
» Fin de la team Azote !
Lun 14 Sep - 18:05 par Emeric67

» Fullspeed Rocket Cup
Dim 13 Sep - 17:13 par Furax

» Démission Löthör
Lun 7 Sep - 21:30 par Spaiky

» Démission
Lun 7 Sep - 18:21 par JokeR

» [Refusée- Innactif TS] Candidature nathan
Sam 5 Sep - 9:55 par Spaiky

» Bon anniversaire la Azote ! :D
Mer 2 Sep - 13:37 par percipot77

» Le forum va changé un peu
Lun 31 Aoû - 8:08 par themistik

» retour (fucktherules)
Dim 30 Aoû - 10:44 par Löthör

» Absence de 2 semaines
Jeu 27 Aoû - 6:58 par Löthör


Partagez | 
 

 [LOL] Comment win ses games en rank

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
themistik
Membre
Membre

Messages : 236
Réputation : 1
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 19
Localisation : Chez mwa
MessageSujet: [LOL] Comment win ses games en rank   Ven 23 Mai - 22:46

ATTENTION SES GUIDES NE SONT PAS DES FORMULES MAGIQUES, VOUS NE SEREZ PAS SILVER 5 APRES AVOIR LU SES PAVAY.

Ce guide est pompé depuis : http://forums.euw.leagueoflegends.com/board/showthread.php?t=1269753

"Bonjour à tous,

Tout le monde peut perdre une game. Le joueur A essaiera d’en tirer avantage, de regarder ce qu’il peut encore améliorer à son jeu même s’il y avait un afk et un troll dans son équipe. Le joueur B est sûr de lui, il vaut mieux que son niveau actuel, pour preuve, il a fini en positif comme d’habitude mais ses coéquipiers sont nuls et il y a toujours un afk et un troll dans son équipe, c’est pour ça qu’il n’est pas plus haut dans le classement.

Voici deux façons d’aborder la même partie, à votre avis, lequel de ces deux joueurs a le plus de chance de s’améliorer?

C’est sur ce principe que sera fondé ce guide, avoir une meilleure approche de son jeu et de son état d’esprit pour évoluer.

1. Etre prêt:

Vous voilà niveau 30, la ranked est disponible, comment être sûr de pouvoir se lancer sans enchaîner les défaites?
Vous êtes niveau 30 depuis longtemps, et les rankeds pour vous riment avec afk, troll et défaite, cela fait plus de 100 games et vous êtes toujours basés dans le fond du classement, êtes-vous finalement suffisamment prêts pour les rankeds?

Les deux cas de figure sont similaires le but est de se préparer au mieux. Peu importe qu’on soit un jeune niveau 30 ou un joueur déjà familiarisé avec les parties classées.

1.a. Se spécialiser

Peu importe ce que vous avez lu, ce que vous pensez, on ne peut pas être bon partout tout le temps c’est un fait. Il faut choisir son poste, sa voie, son type de jeu avec ses propres affinités. Top, Mid, Jungle, Support ou Adc à vous de choisir la voie qui vous correspond le mieux. Ayez peut-être une préférence pour top, mid et jungle car se sont les 3 postes indépendants, c’est-à-dire que durant la phase de lane vous êtes le seul responsable de votre jeu, j’y reviendrai plus tard.

1.b. Les champions

Une fois le rôle choisi, il faut suffisamment de champion pour éviter les picks et bans adverse. Ici on ne parlera pas des diverses appréciations de la communauté sur les champions, jouer ce que vous aimez. C’est un point très important, LOL est avant tout un jeu, il faut prendre du plaisir à jouer même si le coté compétitif apparaît en ranked, sortir Urgot, Poppy ou Galio n’est pas une erreur à partir du moment ou vous maîtrisez et aimez ces champions. Alors qu’au contraire, jouer des champions réputés OP par la communauté est contre productif si vous vous forcez à jouer ce personnage et que vous ne prenez pas plaisir à le jouer.
Il faut aussi quelques champions pour les autres rôles, vous n’aurez pas 100% du temps votre poste favori donc un minimum de 2 champions différents par rôle est nécessaire, encore une fois prenez des héros que vous aimez.

1.c. L’expérience

Vous avez le rôle, les champions, maintenant il faut s’entraîner. Je ne parle pas de faire 3 games avant de faire une ranked pour connaître les sorts, je parle d’avoir une vraie affinité avec les champions, connaître leurs dégâts, savoir quel est le stuff le plus approprié en fonction des situations. Pour cela les guides que vous trouverez sur internet sont une aide mais rien n’est plus important que l’expérience en jeu. Faites des games en normales, des dizaines de games pour connaître le maximum de match up, pour connaître les points faibles et les forces de vos champions fétiches. Ça peut paraître stupide mais j’ai croisé des joueurs qui après seulement un match en normal, sortaient ce personnage en ranked, c’est une erreur! Même le champion d’apparence le plus unskilled de LOL nécessite un entraînement rigoureux. Apprenez aussi un minimum à jouer avec 1 ou 2 champions d’un autre poste pour ne pas vous retrouver bloquer par les picks et bans en ranked si vous n’avez pas votre poste préféré.

1.d. L‘environnement

Avant de lancer une ranked, il faut avoir un environnement qui permette de jouer correctement. Etre au calme, avoir un bureau propre, ne pas être gêné pendant la game. Effectivement, comment voulez-vous rester concentré si les canettes de coca s’entassent devant l’écran et que la petite sœur vient sans cesse demander de l’aide pour ses devoirs? Par ailleurs, la lumière doit être suffisante pour les yeux et le siège confortable. Ce sont ses détails qui augmentent le plaisir de jeu. Une dernière chose, ne pas jouer quand on est fatigué ou énervé, il faut savoir se limiter et trouver le temps pour faire sa partie dans les meilleures conditions possibles.

Une fois ces premiers points acquis c’est maintenant que commence le vrai travail sur soi.

2: Changer d’état d’esprit pour s’améliorer

On y est, 150 games jouées et toujours en bronze/argent, ce jeu est rempli de noob, de feeder et de troll, pourquoi ce matchmaking me met toujours avec des joueurs comme ça alors que je fini avec un score positif? PHOQUE RIOT! C’EST PÔ JUSTE!

Vous vous reconnaissez là? Vous êtes le joueur B du début de ce guide, si vous voulez avancer, devenez le joueur A.

2.a. La prise de conscience

Après 100 games à stagner dans la même ligue ou arriver à un stade ou vous n’avez que 50% de win ou moins, c’est que vous êtes dans votre tranche de niveau. Peu importe qu’on stagne en bronze 5 ou platine 4 c’est un fait, on ne peut pas devenir meilleur sans prendre conscience de son propre niveau et où sont nos limites. Vous valez votre niveau, la chance a très peu d’influence sur le classement, vous devez le comprendre et l’accepter.

2.b. Rester motivé

Le verdict est tombé: «Je suis bronze 3 depuis plus de 100 games, j’ai autant de loose que de win, je n’arrive pas à décoller.» Et alors? C’est un fait, un constat pas une fatalité, ni une critique.
Il n’y a pas de honte à être en bronze, tout le monde à un instant T a été bronze, le principal est de prendre conscience de son niveau, de l’assumer et de rester motivé pour progresser. Vous avez encore tellement de choses à vous prouver qu’il ne faut jamais baisser les bras, la motivation est une des clés de la réussite.

2.c. Rester humble, ne pas se surestimer

«Je sais que je suis gold mais je suis bloqué en bronze»
Tout le monde est déjà tombé sur ce genre de phrase dans les post à whine du forum. Maintenant, j’ai juste envie de vous dire:
"Oui tu as raison, donc maintenant prouve le moi!»
La réponse sera certainement:
«Je ne peux pas, ce n’est pas de ma faute, mes mates sont nul/troll/feed/afk alors que moi je carry 80% du temps!!»
C’est à ce moment précis qu’il faut radicalement changer sa façon de voir les choses ,ce type de pensée est très négative, un sentiment d’injustice et d’énervement prend place dans votre tête. En continuant à penser ainsi vous ne monterez jamais, vous stagnerez car vous pensez que ce classement ne reflète pas votre niveau et donc vous vous interdirez de progresser. Pourquoi progresser alors que le niveau n’est pas représentatif? Pouvez-vous réellement croire que vous ne pouvez pas monter si vous êtes réellement meilleur? Le système mis en place par Riot a vocation de pousser les gens vers le haut et pas le contraire, sinon comment tous les meilleurs joueurs auraient-ils réussi à monter 1,2 ou 3 smurf au même niveau que leur compte principal?

Le but de ce guide est de mettre toutes les chances de son coté pour progresser et ça commence par être honnête avec soi-même, prendre conscience que le joueur est le seul responsable de son classement, donc, vous êtes le seul responsable de votre classement.
Encore une fois, ce n’est pas grave d’être bronze et d’y être bloqué, le principal c’est d’en prendre conscience et d’en sortir. A partir de maintenant soyez humble, ne vous surestimez pas, ne pensez pas être meilleurs que vos mates, car si vous jouez avec eux c’est que vous êtes du même niveau.

En ce qui concerne vos mates justement, vous pouvez monter dans le classement peu importe vos coéquipiers, comme déjà dit plusieurs fois, il y a proportionnellement autant de chance d’avoir un afk/troll/feeder dans votre team que la team en face. On ne retient que les mauvaises games et on croit à tord, en avoir à chaque fois. Ne pas rester focaliser sur ça, ne cherchez plus d’excuses qui vous empêchent d’avancer réellement, il est temps de prendre votre destin de joueur en main!

2.d. Se focaliser sur soi

LOL est un jeu d’équipe et vous êtes la seule variable que vous pouvez contrôler pendant le déroulement de la game. Les autres joueurs jouent à leur façon, et il est impossible de jouer à leur place, donc inutile de s’intéresser à leur jeu. C’est-à-dire inutile de vous préoccuper d’eux s’ils feed, insultent, parlent ou sont afk, ce n’est qu’une perte de temps, d’énergie et le plus important de concentration. Restez basé sur VOTRE jeu, peu importe ce qu’il se passe dans votre équipe ou l’équipe adverse. N’ayez pas l’arrogance de vouloir changer les autres, soyez plus intelligent et changez vous-même, ne répondez pas aux provocations, ou aux insultes. Ne vous justifiez pas quand vous faites une erreur ça arrive à tout le monde, soyez fermés à toutes tentatives de déconcentration par vos équipiez ou adversaires.

Cette démarche avec soi même peu être longue mais c’est la clé de la réussite, se focaliser uniquement sur soi et rien d’autre, une fois acquis, vos parties de LOL seront plus agréables à jouer, vous serez plus détendus et moins énervés même en cas de défaite. Il faut à tout pris éviter de s’énerver en jeu et absolument rester concentré, s’énerver mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance et la souffrance mène au coté obscur de la force, ce n’est pas moi qui le dit mais Yoda!
(le rôle du travail sur soi a d’autres utilités en game que je détaille dans la partie 4.c)


3. Comment s’améliorer

Maintenant que vous avez trouvé la force d’ignorer les autres comportements néfastes, que vous êtes motivé à bloc pour monter dans le classement et que vous avez compris que la seule façon de progresser est de s’améliorer et se focaliser sur son propre jeu il faut faire preuve de rigueur avec soi même, beaucoup de rigueur…

3.a. Prendre conscience de ses erreurs

Il n’y a pas 36 façons de voir ses erreurs, il faut voir ses replays. Téléchargez lolreplay et enregistrez vos parties. Visionnez les 2-3 jours après et pas avant, vous devez vous détacher de la partie et être le plus neutre possible. Faites comme ci c’était la partie d’un pote qui vous demandait conseil. A ce moment vous vous rendrez vite compte de ce que vous devez améliorer et il faudra vous poser les bonnes questions sur votre jeu.
Pourquoi ai-je chassé ce mec dans la jungle adverse sans ward?
Pourquoi suis-je mort 10 fois dans cette partie?
Pourquoi n’ai-je que 120 creep avec mon adc après 30min de jeu?
Etc…

Voir ses replays est doublement astucieux, vous pourrez aussi voir les caractéristiques de vos adversaires, les retransmissions des replays sont en mode spectateur profitez-en. Lorsque vous vous prendrez un stomp en phase de lane vous pourrez voir pourquoi et comprendre encore plus vos erreurs.
Pourquoi m’a-t-il outplay?
Quelle sont ses runes/maîtrises? (bouton C en mode spectateur pour avoir les infos sur la péné/vol de vie/%réduc etc…)
Mon positionnement était-il bon?
Etc…


3.b. Corriger le tire: il n’est jamais trop tard

Entraînement!
Voici la façon de s’améliorer efficacement.
Pas assez de creep? Lancez une PP (partie personnalisée) et faîtes un entraînement last hit. Pas assez de ward? Collez un post-it sur votre écran avec inscrit en gros WARD! A chaque problème/difficulté il y a une solution, le tout c’est de prendre le temps de les comprendre et de les corriger. Il n’y a pas de mal des fois à se refaire une partie contre les bots ou une PP de temps en temps.

Une fois que vous avez refait des entraînements, que vous êtes chaud bouillant, il est temps de passer aux choses sérieuses.

4. Remporter une victoire

Pour gagner une partie dans LOL il faut détruire le Nexus adverse, je ne vous apprends rien et pourtant… qui n’a jamais perdu de game avec plus de 15 kills d’avance? Personne. Les kills ne font pas la victoire mais y contribuent. Il faut se fixer des objectifs à chaque partie, le premier est de gagner sa lane.

4.a. Gagner sa lane

C’est pour cela que je conseillais de se spécialiser top, mid ou jungle car vous êtes le seul à avoir de l’impact sur votre jeu pendant les 15 premières minutes. Vous allez donc pouvoir mettre en application tout ce dont nous avons parlé plus haut, c’est-à-dire concentration absolue dans le but de gagner sa lane. Mais que signifie concrètement gagner sa lane? Pour moi c’est avoir une avance de gold/xp par rapport à son adversaire pour être plus décisif lors du premier Drake. Pour cela il faut gérer les mécaniques de laning, le but est de gagner plus de 70% de vos phases de lane, c’est le minimum pour espérer monter dans le classement. Rappelez vous que vous devez vous focaliser sur votre jeu, n’espérez pas que vos mates carry pour vous, donc gagner votre lane est indispensable pour avoir plus de chance de gagner la game.

- Le Match up
Niveau bronze/argent clairement les MU/counter sont peu décisifs face à l’expérience que vous avez de votre champion. C’est là encore une fois, l’intérêt de jouer avec les champions que vous aimez.
Aimer un champion = prendre du plaisir à le jouer = le jouer souvent = être confiant = être positif = contrer les counter par son expérience de jeu.
Donc c’est simple expérience > counter.

-Les ganks/les wards
Arrêtez de croire que si vous perdez votre lane c’est votre jungle qui n’est jamais venu vous aider. Vous ne devez JAMAIS faire appel à votre jungle. Si le jungle adverse vous baby-sit c’est PARFAIT.
Ca sous-entend qu’il ne fait pas de gank sur les autres lane pendant ce temps, ça veut dire aussi qu’il perd du temps, de l’xp et des golds, tout comme votre adversaire direct. Si votre jungle n’est pas sur votre lane c’est qu’il aide vos mates et donc vous avez plus de chance d’avoir une deuxième lane qui prend le dessus.(la votre + celle que le jungle aide).
Il faut connaître le timing du premier gank, généralement à partir de la 3ème minute de jeu quand le jungle a ses doubles buffs, vous devez avoir TOUJOURS la vision sur la rivière et/ou tribush pour voir le jungle adverse ou bien jouer sans overextend. C’est-à-dire ne pas hésiter à faire un premier back très rapidement ou prendre une ward comme starter.

-Passage au niveau 2/3
Vous devez passer niveau 2 ou 3 avant votre adversaire pour initier le premier trade et prendre l’avance tout de suite. Si vous avez un niveau de plus vous avez plus de vie et un sort en plus que votre adversaire, pas besoin de vous faire un dessin sur la différence de puissance entre Anivia avec son glaçon et Anivia avec son glaçon et son pic face à un adversaire toujours niveau 1.

-Les trades
C’est là que l’expérience parle, que la connaissance prend tout son sens, les trades en phase de lane en pur 1vs1 c’est 100% skill, 100% connaissance des timings jungle et 100% gestion de lane. Comme vu au dessus il faut prendre le trade au moment opportun, après avoir lvl up ou quand l’ennemi a les aggros des creeps, il n’y a pas de secret pour gérer ses trades il faut de l’entrainement et une bonne gestion de sa lane.
En cas de réelle difficulté, trouvez vous un pote et faites des 1vs1, c’est le meilleur moyen de s’améliorer.
Ou créez une PP pour l’occasion, il y aura toujours des personnes prêtes à se joindre pour un duel.

-Profiter des erreurs adverses
L’adversaire s’expose à l’aggro des creeps, veut un last hit en dehors de sa zone de confort, très bien, profiter en pour prendre l’avantage avec des AA ou carrément engager un trade.
Cette technique marche très bien, surtout en bronze/argent, c’est d’ailleurs recommandé lorsque vous n’avez pas un MU en votre faveur. L’adversaire sera en confiance face à vous et cherchera le trade à tout prix en négligeant les creeps. De la même façon, ne tentez pas vos adversaires avec des erreurs similaires, c’est vous qui devez gagner votre lane, pas l‘inverse.

-Last hit
Tout le monde connais le last hit, tout le monde pense savoir ce que c’est et pourtant c’est encore la chose la plus négligée en game. C’est un point où il est vraiment facile de s’améliorer, prenez Soraka ou un champion avec une AA lente, lancez une PP en solo sans runes ni maîtrises et c’est parti pour 20 minutes de sbires. Le but est d’arriver au minimum à 60 cs en 10min, et donc 120 cs en 20mins. Last hit seul est très facile, savoir creep tout en gérant le push de lane, les trades, les backs et les ganks est plus dur, encore une fois il n’y a que l’entraînement qui peut permette de mieux creep.

-La minimap
C’est le meilleur outil du jeu, vous devez toujours avoir un œil dessus, ça vous permettra de voir les ennemis qui manquent sur la carte, d’anticiper leurs déplacements. Par exemple si vous êtes top et que le mid adverse miss, soit il a back, soit il est au bleu/ghost, soit il a décal, dans ce cas ne prenez pas de risques. De même, vous voyez le jungle bot, vous avez l’avantage sur votre top, c’est le moment de lancer les hostilités. Autre chose, quand vous voyez le jungle qui va gank soit par une ward soit en quittant le mid par la bush rivière basse, pingez le et donnez l’info à vos coéquipiers. Si vous voyez le jungle qui passe dans votre jungle, idem, informez votre équipe et tenez vous prêts à défendre le bleu/red de votre jungle.


-Technique avancée
Pour mettre encore plus de chance de son coté pour gagner sa lane, il existe d’autres techniques, d’autres mécaniques de jeu comme le zoning, le freeze ou le orbwalking en lane mais il faut d’abord avoir une parfaite connaissance des bases pour s’intéresser à ces derniers. Je vous invite à regarder des vidéos et guides sur le net pour satisfaire votre curiosité sans en tenir rigueur pour le moment.

4.b. Map awareness/prise de décision

Premier objectif atteint, vous avez de l’avance sur votre adversaire en terme de gold et ou d’xp, comment avoir de l’impact sur le reste de la game?
C’est simple: Objectif > all

Vous êtes en ranked et votre but est de gagner, la victoire n’est pas le fruit du hasard, ce n’est pas au petit bonheur la chance c’est l’association des décisions qui seront prises tout au long de la partie. Peu importe l’avance de la team en face, tout peut basculer grâce aux objectifs.
Gagner sa lane est un atout supplémentaire pour mettre toutes les chances de son coté pour win, mais perdre sa lane n‘est pas synonyme de défaite pour autant.

- Le Drake
Peu importe votre poste, à partir de maintenant vous devez avoir une alerte dans votre tête (ou un post-it sur votre écran) qui vous dit «Le Drake doit être wardé/pinké idéalement dès la 10ème minute de jeu.» S’il ne l’est pas après la 15ème minute vous devez vous en charger.
Si le Drake n’est pas ward c’est uniquement de votre faute, pas celle du jungle, ni celle du support, perdre un drake c’est perdre 400 d’xp et 190 gold par tête, c’est la façon de creuser un écart ou de rattraper son retard. C’est l’objectif principal du mid game.

Vous devez faire le call Drake dès que 3 conditions sont remplies, dans l‘ordre:
- S’assurer qu’au moins le mid ou le bot peut décaler, c’est-à-dire s’assurer qu’au moins une des deux lanes n’est pas en difficulté.
- Demander au mid/bot de push leurs lanes avant de décal et au jungle de se préparer. («Prepare for drake, I have a pink ward. Can you push mid and bot plz? Prepare your smite too, ty guys")
- Pushez votre lane, backez et achetez une pink ward.

Si personne ne bouge suite à votre call, ne dites rien, wardez le Drake et repartez sur votre lane. Si l’équipe adverse fait le Drake vous devrez alors prendre au moins une tour adverse pour sanctionner le décal de la team adverse.

Après le premier Drake vous devez prendre le timer, 6 minutes après l’avoir tué. Pour cela dans les options du jeu mettez l’heure dans le chat, à partir du moment où vous avez la vision, vous saurez le moment exact de la mort du Drake et donc son repop. Inscrivez cette info dans le chat.

-Le baron
Vous avez déjà eu des parties perdues à cause d’un call baron foireux et moi aussi. Je ne vais pas m’étendre sur le sujet car pour moi c’est trop game breaker. Je préfère ne pas le faire tant que je n’y suis pas obligé. C’est-à-dire que si ma team a suffisamment d’avance et qu’on peut gagner sans faire nashor je préfère ne pas essayer. Même si ce buff peut complètement retourner une game je ne préfère pas inclure cette variable pour le moment. Cet objectif doit rester perma wardé de la 20ème (15ème minute si nunu dans la team adverse) à la dernière minute de la game, si personne ne le fait vous devez vous y coller.

-Les tours:
Pas grand-chose à dire la dessus, une tour = 150 gold pour la team, au lieu de chasser un ennemi low HP à l’aveugle dans sa jungle, retournez farmer et push.
Si vous voyez votre adversaire sur une autre lane, prenez sa tour, il est généralement trop tard pour décaler une fois l’ennemi sur l’autre voie.
Si vous savez que l’ennemi back, pushez et tapez la tour.
Ne mourrez jamais pour défendre une tour car l’adverse la prendra à un moment ou à un autre, si vous êtes low HP et pas sur à 100% de pouvoir résister à un dive sans tuer 1 assaillant, faites un recall quitte à perdre la tour.

-Back-door/split push = technique de noob?
Toutes les techniques sont bonnes pour gagner, point barre!
Si vous éprouvez des difficultés en teamfight, si votre team ne tient pas le 5vs5, tentez le tout pour le tout, allez push une lane, encore et toujours push, dites à votre team quelque chose du genre «when they gank me, push other lanes plz, we can win with this tips!». Cette technique peut vous permettre d’avoir un sursaut de gold avec les tours prises et faire pencher la balance en votre faveur. C’est une technique à manier avec parcimonie et qui ne fonctionne pas avec tous les champions.

4.c. La force tranquille/faire face à ses coéquipiers

A partir du moment ou vous lancer une game, vous devez vous transformer en pierre, en roche impénétrable au niveau des émotions, ne rien montrer, ne rien dire sauf les éléments importants de jeu.
On revient à la base de l’éducation, dites bonjour dès la sélection des champions en annonçant votre poste, rien d’autre ne doit sortir qu’un: «Hello guys, I would like to play …. . It’s my best way!»
Si vous n’avez pas votre rôle pour lequel vous vous êtes entraîné ce n’est pas grave, appliquez exactement les mêmes principes que si vous aviez votre champion favori, ça ne doit rien changer pour vous-même si vous êtes moins à l’aise avec tel ou tel type de poste, votre expérience et votre connaissance du jeu vous permettrons d‘avoir un impact ne serait-ce que pour le Drake/warding/prise de décision.

Pendant la game ne communiquez que pour les objectifs, ne faites rien d’autre. Encore une fois, ne répondez pas aux provocations, insultes, flame. Ne vous plaignez jamais, n’accablez pas vos mates sur leur fautes et encouragez les quand il font une bonne action même si 2 minutes avant il vous ont laissé mourir et qu’il ont insulté toute votre famille en espérant qu’elle crève d’un cancer.
En un seul mot, soyez fort, soyez au dessus de tout ça restez à l’écart émotionnellement.

A la fin de la game, victoire ou défaite un «ggwp» est indispensable.

4.d. Jouer en équipe

Privilégiez toujours le jeu d’équipe sauf quand vous êtes certain à 100% que le move est perdu d’avance. Vos mates entament le baron sans vision avec toutes l’équipe en face vivante, prévenez les que c’est ultra risqué et que vous ne viendrez pas.
Suivez toujours un mate que vous jugez bon, ne suivez jamais le feeder qui veut aller trap le jungle adverse à son red sans vision. Si votre team domine globalement, suivez là, au contraire, si vous êtes le seul à sortir du lot le jeu d’équipe devra se tourner idéalement en fonction de vos décisions, c’est là que la notion de leadership entre en compte.

4.e. Leadership

Avoir le sens du commandement dans LOL peut vous faire sortir de situations délicates.
Prendre des décisions sur le Drake et les tours c’est bien, être suivi c’est mieux. Je sais très bien que les joueurs de LOL ne sont pas des tendres, ils flament à la moindre erreur, ne suivent pas en teamfight, chassent à l’autre bout de la map pour finalement se faire bait et mourir, mais bon l’erreur est humaine. Vouloir suivre un meneur est humain aussi c’est là que vous intervenez.

C’est presque la finalité, tous ces discours sur le comportement et la remise en question, sur la politesse sont là pour arriver à ce point important qu’est le leadership.
La majeur partie des joueurs vont suivre instinctivement la personne qui peut les faire gagner. Je ne parle pas de 100% des games et je ne dis pas que ça marchera à chaque fois non plus. Je dis juste que nous sommes programmés pour suivre les personnes qui peuvent nous faire avancer dans la vie. Dans LOL c’est pareil, un joueur lambda aura plus de chance de suivre un joueur poli, indifférent aux insultes, qui gère sa lane assez bien, qui time les Drake/baron et qui prend des décisions pour gagner la game plutôt qu’un joueur qui insulte, feed et n’assume pas ses erreurs.
Ce leader c’est vous la plupart du temps, si vous sentez qu’un autre joueur peut vous apportez la victoire suivez ses instructions, si vos 4 mates ne vous suivent pas, ce n’est pas grave, ça se passera mieux la prochaine fois. C’est plus une question de feeling qui vient avec l’expérience, qu’une chose inné qui arrive du jour au lendemain. Ne pensez pas révolutionner toutes vos games par vos décisions, soyez juste avec vous-même et juste vis-à-vis des autres. Il ne faut vraiment pas s’imposer en tant que leader dans votre discours, ne claquez pas des «go drake now, bot and mid come fast» ca fait trop petit chef. Il faut devenir leader naturellement car les autres joueurs auront compris qu’en vous suivant il auront plus de chance de gagner.


5. De la théorie à la pratique

Après avoir lu ce pavé il est temps de mettre en pratique ce que nous avons vu. J’avais lu beaucoup de guide à l’époque ou j’étais bloqué en silver, je me disais toujours que j’appliquais déjà ce qu’il me disait mais que ça ne marchait pas, j’avais tord, en fait, je ne savais seulement pas par quoi commencer pour mettre tout ceci en application.

5.a. Et maintenant, que faire?

La meilleure façon de repartir sur le bonnes bases est de faire une pause en ranked pendant une semaine. Faites des normales, des ARAM allez botter le cul des bots pour reprendre du plaisir à jouer. Laissez vous 1 journée pour renouer avec le plaisir de jouer.
Ensuite, faites une séance de last hit, pas d’excuses, pas de: «Mais ça je gère plutôt bien c’est inutile.»
Faites le c’est tout! En refusant de le faire vous commencerez déjà à être dans le dénie, à refuser de croire que des choses aussi banales ne peuvent rien vous apporter et c’est faux. N’oubliez pas que vous êtes là pour gagner des ranked pas pour essayer de gagner des rankeds, vous devez être rigoureux et mettre toutes les chances de votre coté.

Ce premier entraînement marque le début du travail que vous allez devoir effectuer avant de reprendre les rankeds. Après cela, téléchargez lolreplay et commencez à vous record en partie normale. 1 ou 2 parties suffiront pour commencer, victoire ou défaite il y a toujours du bon à prendre au départ. Etablissez vos premiers axes d’améliorations:
Warding? Vision du jeu? Last hit? Connaissance du héros? Posez vous les bonnes questions, trouvez ce que vous pouvez améliorer quitte à revoir vos replays plusieurs fois. Avec le mode spectateur utilisez le «*stop*» et «*retour rapide*» de 15sec pour mieux voir vos actions et placements, prenez des notes, décortiquez votre game, relevez vos scores de creep à la 10ème et 20ème minute etc…
Passez ensuite les 2-3 prochains jours à faire des games toujours en normal et à déjà agir sur les choses que vous pouvez améliorer.

Cette première semaine est terminé, vous avez déjà fait l’effort de remettre en question votre jeu, vous avez déjà progresser, vous pouvez lancer vos rankeds mais pas n’importe comment.

5.b. Stop at lose

Comme nous l’avons vu plus haut dans ce guide, il faut faire preuve de sang froid et avoir un mental inébranlable pour ne pas réagir face aux critiques et insultes durant les parties. C’est pour cela qu’il est important de savoir quand arrêter de jouer en ranked pour la journée. Rester motivé après une défaite c’est faisable, mais après deux défaites d’affilés l’énervement commence à se ressentir. Personne n’aime perdre et tout le monde a déjà connu des séries de 4,5...15 parties perdue. Pour éviter ce phénomène qui frustre et énerve il faut s’arrêter après la 2ème défaite d’affilé et reprendre le lendemain.
Je répète ce que j’ai écrit dans la partie environnement: «Ne pas jouer quand on est fatigué ou énervé, il faut savoir se limiter et trouver le temps pour faire sa partie dans les meilleures conditions possibles.»

5.c. La défaite

Les défaites doivent servir au maximum, il ne faut surtout pas perdre la motivation en cas de défaite, c’est pour cela que nous nous arrêterons à 2 défaites d’affilés. Il faut au contraire, en tirer des enseignements. Regardez l’ensemble de vos parties perdues, ce sont ces parties qui vous permettrons de mettre en évidences vos axes d’améliorations.

-Le stomp
C’est la game parfaite pour progresser, perdre en 20min en se faisant littéralement pulvériser sur toutes les lanes.
C’est une source de renseignement fondamentale! Regardez en quoi l’équipe adverse a été meilleure, pourquoi a-t-elle aussi vite pris le dessus sur toutes votre équipe et sur vous-même. J’adore regarder ce genre de partie c’est une source de renseignement vraiment utile et ça doit l’être pour vous aussi.

-Je gagne ma lane mais je perds
Retournez lire la partie 4, c’est sur ces point là que vous devrez progresser, avoir de l’impact en game est plus une question d’expérience que de skill. Le principal, c’est que vous arriviez déjà à gagner plus de 80% de vos phases de lane, ne soyez pas trop pressés, tout vient à qui sait attendre. Regardez des streams de joueur niveau gold, vous y apprendrez plus de choses sur le mid game et les objectifs que sur les streams des pros. Le problème des games diamants, c’est que tout est joué généralement vers la 15ème minute alors qu’en gold vous pouvez encore retourner la game avec les objectifs ou par des décisions individuelles. Si ça ne suffit pas demandez un avis extérieur, demandez à un pote de matter vos games ou mattez les games de vos contacts même s’ils sont au même niveau que vous.

5.d. Être patient/Ne vous mettez pas de pression

Ce guide n’est pas une formule magique qui vous fera monter plat en 1 semaine, c’est un cheminement qui permettra de s’améliorer à partir du moment ou l’entraînement et la remise en question est permanente, c’est une démarche qui fonctionne sur le long terme. De plus, il y a un critère sur lequel personne ne peut influer à part en gagnant des games c’est le matchmaking, je m’explique:
Si vous êtes bloqué depuis plus de 50 games en ayant moins de 50% de win le match making pense que vous êtes à votre niveau, même si vous devenez très fort d’un coup, il faudra d’abord que votre taux de win dépasse les 50% pour que le système voit que vous méritez de monter et qu’il vous fasse monter. A partir de 55% de win vous monterez plus vite dans le classement.

Comme ont le dit: «Rome ne s’est pas faite en un jour».
La patience, le travail et la volonté sont les clés de la réussite, si vous perdez des BO3 ou BO5 ne vous accablez pas, si vous êtes arrivé à ces matchs de qualifications, vous pourrez y retourner. De même, en cas de mauvaises séries sur plusieurs jours, par exemple 2 looses par jour pendant 6 jours, ce n’est pas grave car à coté de ça vous aurez des fois que 2 défaites sur 10 games ou plus. Il faut relativiser à chaque fois et rester motivé, la route sera longue.

5.e. Mon expérience

J’ai commencé LOL il y a 3 ans, j’étais bronze en S1, je suis passé de bronze à argent en S2 (juste à la limite, j’ai arrêté les rankeds à 1450 d’elo), début S3 je me suis retrouvé en argent 4. (soit 1200 d’élo)
J’ai commencé la S3 avec l’objectif de passer Or, je pensais que ça serait facile vu que je progressais de saison en saison. Les parties se sont enchainées, je suis arrivé en silver 2, puis 1, puis 2, puis encore 1, je faisais le yoyo. Je crachais sur mes noobs de mates, je les haïssais, c’était des phoqueurs de feeder qui m’empêchaient de monter, moi et tout mon gros skill!
Un jour j’ai eu la médaille des 100 games dans une ligue, vous savez cette médaille qui nous rappelle une fois de plus qu’on est bloqué dans cette ligue, ça a été le déclic.
J’ai téléchargé lolreplay et j’ai matté une de mes games, j’ai cru voir un noob jouer, j’étais pourtant persuadé d’avoir au moins les bases pourtant c’était un fait, je ne savais pas creep, pas gérer ma lane, je prenais des trades low hp et j’étais trop greedy.
J’ai pris sur moi et j’ai décidé de m’améliorer par une démarche qui m’était propre, la démarche que je vous présente aujourd’hui, j’ai également regardé beaucoup de game d’un pote en silver quand il partait en ranked, j’ai appris beaucoup de choses. Je suis passé de silver 1 à gold après environ 30 games après ma remise en question soit au bout d’un mois. Quelques semaines plus tard, je suis arrivé gold 2. Aujourd’hui je continue de m’arrêter après 2 looses de suite, je continue à faire des séances de last hit, je continue à faire des normales game pour m’amuser et m‘entraîner, je suis à 55% de win et j’espère arriver platine avant la fin de la saison.

Au cours de mes games et de mes échanges avec des joueurs de tout niveau j’ai compris 2 choses vraiment importantes:

- La plus grande différence entre un joueur silver et diamant n’est pas le skill mais la prise de décisions, d’objectifs et sa vision du jeu.
- Tout le monde peut être diamant s’il s’en donne les moyens.


6. Le mot de la fin

Je ne prétends pas que suivre mon guide permettra à 100% des joueurs de monter dans le classement, par contre je peux affirmer avec certitude que faire preuve d’introspection et d’auto-critique est le meilleur moyen d’avancer.
Je ne prétends pas avoir la science infuse et ma façon de voir et d’aborder les choses ne marchera pas avec tout le monde, ce que je sais par contre c’est que si j’ai pu monter vous le pouvez aussi.

Merci d’avoir lu mon guide, en espérant avoir des retours d’ici quelques semaines pour ceux qui tenteront l’expérience.

Le joueur A progressera sans doute, ça prendra du temps certes, mais il atteindra probablement ses objectifs car il a compris que c’est le seul à pouvoir influer sur son classement. Le joueur B aura survoler ce pavé et n’apprendra rien, car il applique déjà tout, il ne se sent pas concerné et continuera à penser que le problème ne vient pas de lui.

A vous de choisir quel joueur vous êtes.

Bon jeu à tous.

Wozan"

FIN DU PREMIER GUIDE

____________________ Signature ____________________

Je suis le lien qui uni le monde.



Looks like I'm the last men standing! cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
themistik
Membre
Membre

Messages : 236
Réputation : 1
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 19
Localisation : Chez mwa
MessageSujet: Re: [LOL] Comment win ses games en rank   Ven 23 Mai - 22:51

Et un Autre guide venant de http://www.progressersurleagueoflegends.fr/guides/devenir-un-meilleur-joueur/

"Bonjour à toutes et à tous.

J’écris ce guide pour l’orienter vers une lecture rapide et compréhensive, exit toutes les présentations d’usage ou autres topics secondaires.

Le guide est long et contient de nombreuses sections qui peuvent être lues séparément les unes des autres. Si vous avez la flemme de tout lire vous pouvez vous concentrer sur ce qui vous intéresse en particulier.


INTRODUCTION

LoL est un jeu dans lequel il faut amasser un tas de connaissances pour être fort (cooldown, dégâts, objets etc…). Pour cette raison, il n’existe pas de guide retraçant l’ensemble de LoL, et cela explique que beaucoup de joueurs ne voient pas la différence de skill entre un platine et un bronze, et c’est aussi pour cela que vous ne trouvez pas de « recette miracle pour s’améliorer ». Ceci est une recette miracle, ou tout du moins la liste des ingrédients de cette recette. Je ne vais pas vous apprendre ce qu’il faut précisément faire en jeu, mais comment l’aborder pour y être meilleur dans son ensemble.
Ce guide peut servir à tout le monde, mais seuls les plus motivés pourront l’exploiter vraiment. Tous les joueurs ne sont pas égaux: Tous n’ont pas le même potentiel, le même talent de base, la même expérience du PvP, des mobas en général ou même de la micro. Mais si tous ne partent pas égaux, tous peuvent le finir. Comme je l’ai dit précédemment, LoL est un jeu qui requiert des connaissances : si tout le monde n’est pas capable de nager le papillon, tout le monde a la capacité de mémoriser des informations, et de les stocker en mémoire. Cela prendra plus ou moins de temps selon les joueurs, mais c’est à la portée de tout le monde, encore faut-il vouloir (vraiment) devenir meilleur.


INVESTISSEMENT

J’ai parlé de motivation, cela va de pair avec l’investissement. Vous ne deviendrez pas meilleur en jouant 2 parties dans la semaine. Si vous jouez une fois tous les 10 ans mais souhaitez vous améliorer, la première étape est de jouer davantage. L’adage qui prétend que c’est en forgeant que l’on devient forgeron est véridique dans Lol.
80% des joueurs sont en dessous de Platine: atteindre ce niveau est relativement facile, mais pour ceux qui voudraient aller plus loin, l’investissement de temps peut (doit) être optimisé (si vous ne voulez pas devenir un no-life ou perdre du temps à ne pas apprendre).
S’investir dans LoL c’est arrêter de le concevoir comme une distraction à court terme (comme le serait un autre jeu lambda pour vous) et commencer à le considérer comme une discipline à part entière.


CONCENTRATION

Je ne parle pas des « games fun » ou autres ARAM que vous pourriez faire « en détente » ; mais bien des games normales (où vous pouvez apprendre) et des Ranked.
Vous ne pouvez pas jouer en faisant autre chose: Facebook, Twitter, Skype, discuter en même temps, bruits parasites, interruptions intempestives, problème de matériel, animal domestique (ou petite soeur) etc…
Vous devez être concentré sur votre partie pour pouvoir jouer correctement et à votre plein potentiel. Fermez vos autres fenêtres ouvertes, me ttez-vous AFK IRL et mettez votre casque ! Imaginez que sur un terrain de foot 11v11 l’un des joueurs s’arrête subitement de jouer parce que son téléphone sonne ou que sa mère rentre sur le terrain pour l’appeler à table. C’est juste impensable.


REMISE EN QUESTION

Vous ne pouvez pas devenir meilleur si vous rejetez tous les échecs sur les autres. Quand vous croyez avoir tout bon et que l’on vous blâme ou que l’action entreprise rate, ne rejetez pas la faute sur les autres. C’est un réflexe humain (moi-même je l’ai). Il faut être vigilant et toujours se demander « qu’aurais-je pu faire de mieux ? » avant de dire « mes mates auraient pu mieux faire ». Vous ne pouvez pas changer les autres alors que vous pouvez vous changez-vous-même. Cela ne sert à rien de dire « mes mates failent donc le move est raté »car c’est une phrase fataliste. A la place il faut penser « comment carry le move », et si c’était impossible « comment empêcher cette situation d’arriver » ? Avec cet état d’esprit, vous êtes dans une bien meilleure disposition pour progresser.


OUVERTURE D’ESPRIT & ESPRIT CRITIQUE

Ne partez jamais du principe que quelqu’un a tort avant d’avoir bien étudié ce qu’il vous a dit. Ne pas écouter quelqu’un peut potentiellement vous faire rater une donnée ou une information importante. Si l’écouter ne vous a rien apporté, vous n’avez rien perdu (quelques secondes tout au plus).De ce fait, Il vaut mieux écouter tout le monde: En partant du faible, en allant jusqu’au plus fort, en passant par le plus arrogant. Au fond, peu importe votre état d’esprit, votre opinion personnelle concernant quelqu’un. Ecoutez toujours le contenu du message délivré sans vous préoccuper de celui qui le délivre. Il est possible que cela vous fasse prendre conscience de défauts que vous n’aviez pas remarqués.
Les autres ont beaucoup plus de choses à vous apprendre que vous même ne pouvez en apprendre seul, car ils sont 7 milliards de cerveaux alors que vous n’en avez qu’un. Analysez la pertinence de ce qui vous est dit, et testez toujours avant de juger.
Mais ne vous laissez pas convaincre de tout pour autant de but en blanc. Ce n’est pas parce que j’écris ce guide que j’ai raison sur tout, et la vérité est propre à chacun. Forgez votre propre expérience du jeu au travers de tout ce que vous lisez / apprenez, mais ne laissez pas la vision d’un autre devenir votre vision absolue du jeu.


RIGUEUR

Ne prenez pas les parties à la légère et ne baissez pas les bras avant la fin. Ne vous dîtes jamais « vas-y je dive / chase / throw on s’en fout ». Ne faîtes jamais une action que vous savez vouée à l’échec. Concentrez-vous sur vos last-hits, sur votre positionnement et gardez une attention constante. De la concentration viendra la rigueur de jeu. Les Diamants gagnent plus parce que leur rigueur les fait moins throw. Ils ne restent pas deux secondes de trop à farmer le dernier creep de la wave, quand des ennemis se dirigent vers lui. Ils évitent de faire le petit pas de trop dans la jungle adverse et ne vont pas « rambo trololol yolo 1v5 » dans la jungle adverse quand ils sont à 4/0. En bref, il ne faut pas perdre de vue les conséquences de nos actions sur les deux équipes et donc sur le déroulement de la partie. Pour les joueurs de Poker on pourrait même dire « il ne faut pas tilter ».


LE COMPORTEMENT ET LA PSYCHOLOGIE

Je suis Diamant IV, je suis plutôt bon et j’ai confiance en moi. Et pourtant dès que quelqu’un me flame j’ai tendance à moins bien jouer, à rater mes skillshots, à prendre de mauvaises décisions car je suis influencé par ce que vient de me dire mon mate. Il y a beaucoup de gens comme moi qui voient leurs performances amoindries par le flame ou les reproches. Je ne vois aucune raison de vouloir rendre vos teamates moins forts, si ce n’est pour feed intentionnellement. Vous ne devez jamais blâmer quiconque pendant la partie, et si vous avez des choses à dire, attendez l’écran de fin ou la destruction du Nexus.
Vis-à-vis des trolls et autres flamers, il ne faut jamais rentrer dans leur jeu. Il vous faudra davantage essayer de vous soumettre à eux. Je parle bien de soumission. Ca vous fend le cœur ? A moi aussi mais je suis arrivé Diamant et eux sont toujours Bronze. Ça me fait une belle jambe d’avoir dû jouer supp pendant 5 games en étant firstpick si j’ai pu atteindre le niveau où je suis actuellement.
Essayez de toujours brosser vos teamates dans le sens du poil (et encore plus votre supp/adc pour la botlane. cela ne sert à rien d’entrer en conflit avec ceux sur qui vous allez compter dans les 30 prochaines minutes. De même, exit les « me mid », « i no supp » et consorts. Vous voulez progresser, vous jouez tout et vous vous adaptez à votre team.
Un dernier point très pertinent concernant la psychologie est l’utilisation du ping « Back » face à l’utilisation du ping « Danger ». C’est tout simple : « Back » est un ordre alors que « Danger » est une information. Toujours utiliser le ping de danger plutôt que celui de repli dans le cas où l’on souhaite signaler à un allié de reculer.


JOUER EN EQUIPE ARRANGEE

Vous n’apprendrez jamais autant qu’en jouant avec vos amis / frères d’arme (friend list). Vous ne pouvez prétendre à mieux que bas Platine sans expérience du jeu à plusieurs (sauf exception ou autre expérience de jeu d’équipe). Cela forge vos réflexes de Solo/Duo Q bien plus que n’importe quel nombre de parties tout seul. Jouer avec d’autres joueurs vous ouvre à de nouveaux builds, de nouvelles techniques, de nouveaux setups, de nouvelles metas, de nouveaux moves et leur timing, des réflexes d’équipe, un surcroît de communication et pleins d’autres choses encore.
Essayez de vous trouver un groupe constant de joueurs et jouez avec eux régulièrement. Vous verrez les résultats bien plus vite que n’importe quel autre entraînement.


JOUER CONTRE DE MEILLEURS JOUEURS

Si vous ne faîtes que des Ranked bronze ou que vous avez peur de jouer contre de meilleurs joueurs de peur du « stomp », vous avez tout faux. Il faut pratiquer contre de meilleurs joueurs aussi souvent que possible : vous n’apprendrez rien d’une victoire écrasante, vous apprendrez beaucoup d’une victoire serrée et énormément d’une défaite.
Si vous êtes coincé en bronze / silver depuis longtemps, le niveau en normale étant séparé du niveau en Ranked, vous pouvez donc potentiellement tomber sur de meilleurs joueurs. Idem pour le Draft Mode de la normal Q où vous avez souvent un niveau supérieur au Blind Mode, et cela à l’avantage de vous entraîner à la phase Ban / Pick du jeu qui est très importante.


ANALYSER SES BESOINS

Vous ne pouvez pas avoir tout appris, tout fait, sauf si vous êtes Challenger / Diamant I, auquel cas vous ne seriez pas là je pense. Si vous croyez maîtriser tous les skills présentés ici, ou des skills de LoL en général mais que vous n’êtes toujours pas Diamant, c’est qu’il vous reste forcément quelque chose à apprendre.
Peut-être êtes-vous toujours au-dessus des 9 autres joueurs en terme de creep, mais vous ne fournissez pas la moitié de l’aide que l’autre toplaner a fourni à son équipe dans ce même laps de temps. Il y a toujours quelque chose à améliorer. Trouvez ce sur quoi vous pouvez agir, et vous aurez fait la moitié du chemin.


LE MATERIEL

Quelques recommendations concernant le matériel ICI.Un mauvais matériel vous restreint : une souris qui se déco, un mauvais micro, des touches de clavier lentes, une mauvaise posture de jeu, un écran mal placé, un siège de bureau trop haut ou trop loin, un trop petit tapis de souris, une souris qui répond mal ou qui saute etc. Tous ces exemples sont des choses sur lesquelles travailler si vous sentez que votre matériel vous freine d’une quelconque façon.


LE LEADING & CARRY LA GAME

On ne carry pas une game tout seul, nous ne jouons pas à CS:GO ou un joueur peut 1v5 la team adverse (je ne critique pas, c’est juste un fait). Carry la game ne veut donc pas dire tout faire tout seul. Cela signifie que l’on va systématiquement tirer son équipe vers le haut. Et cela passe par un bon lead. Je ne parle pas de leader, car un lead implique de donner un objectif d’équipe, alors qu’un leader impose ses choix pour son propre profit.
Prendre la place du lead dans une équipe en solo/duo Q est assez simple. Si vous gagnez systématiquement vos lanes, que vous vous déplacez sur la map pour aider les autres, que vous pingez dès qu’il y a du danger vos teamates seront toujours enclin à vous écouter. Méfiez-vous cependant, parfois un autre joueur répond aux critères du lead et il ne faut pas essayer de prendre sa place si l’équipe le suit. Il faut le laisser lead ou partager le lead avec lui. Remettre en question un call fait par un lead plonge votre équipe dans l’indécision. L’indécision dans LoL revient purement et simplement à la défaite. Il ne faut pas vous imposer, mais suggérer vos choix qui sembleront pertinents, car vous êtes à 2/0 et que vous avez ganké deux fois botlane en plus d’avoir steal le bleu à 7:15 avec une ward bien placée.
Lead revient à call les bons objectifs au bon moment et améliorer son decision making (le fait de pouvoir faire ces bons call) se fait au travers de l’expérience, spécialement en équipe arrangée. Les streams et autre guides peuvent vous apprendre la théorie, mais call un objectif à son équipe dans le feu de l’action est bien plus tendue, qu’analyser tranquillement une situation dans un stream.

LES CONNAISSANCES

LoL c’est 90% de connaissances et 10% de skill technique pour être bon. Vous ne pouvez pas vous améliorer si vous ne connaissez pas les champions : leur compétences, les portées, les cooldowns, les damages, les ratios, la durée, les contrôles, les runes, les objets, les maîtrises, les vitesses de déplacement, vitesse de casting, vitesse d’attaque, armure et résistance magique de départ, dégâts, match-ups, setup optimisés et sûrement pleins d’autres choses que j’oublie.
Vous ne pouvez pas tout apprendre d’un coup, et vous le ferez au fur et à mesure, mais vous ne pouvez pas y couper. Jouer tous les champions donne une très grosse connaissance du jeu et des match-up. Pour moi, il n’y a pas de meilleure façon d’apprendre.


L’EQUIPEMENT

Savoir comment build son champion est une des compétences les plus importantes dans LoL. Les champions ne sont rien sans objets car vos objets déterminent vos capacités. Avoir des objets non adaptés revient à avoir des compétences inutiles pour l’équipe (typiquement un tank qui build des dégâts).
Construire son champion dans LoL suit plus ou moins le principe du Pierre / Feuille / Ciseaux (comme dans 99% des jeux). La situation dans la game, (c’est à dire votre champion, votre ennemi, vos ennemis, la réussite ou non de chaque équipe etc…) détermine quels objets vous devez construire pour contrer les objets / champions de l’adversaire.
Apprendre la méta des objets, les objets situationnel, adapter son build à chaque partie, intervertir l’ordre des objets de tier 1 selon ses besoins pour atteindre son core build de manière efficace mais différente à chaque partie, finir ses objets quand il le faut, optimiser ses achats par rapport aux achats en face, sont un ensemble de compétences que vous devez acquérir au plus vite possible pour progresser. La meilleure façon est de jouer, et suivre les choix des pros n’est pas pertinent, car ils n’ont pas les mêmes besoins que vous dans leur partie. Ils vont peut-être jouer avec de la HP Regen sur un Bruiser car ça joue serré, safe, alors qu’en silver / gold ça s’envoie en l’air et qu’il il faudrait prendre de l’Attack Damage à la place.


LA CONFIANCE EN SOI

Il faut avoir confiance en vous, ne pas avoir peur de rater. Vous n’êtes pas un Bronze, vous êtes Kassadin, le plus puissant mage du mid. Vous n’êtes pas un champion qui vient de se faire counterpick, vous êtes l’outsider de votre équipe. Vous n’êtes pas le moins bien classé de votre équipe, vous êtes celui qui va montrer aux 9 autres joueurs, que Silver ça peut poutrer sévère. Vous n’êtes pas en 0/2 top parce que vous suxxez mais parce que vous avez fait venir le jungler ennemi tout le temps, ce qui a permis à vos mates de tout casser bot et mid.
Ayez confiance, ne soyez pas stressé. Restez détendu mais ferme. Faites montre de précision car vos décisions sont claires et vous n’hésitez pas. Vous reconnaissez vos erreurs et c’est ainsi que l’on apprend, mais vous n’en commettez que très peu.


LES TACTIQUES DE JEU

Freeze une lane, Push, le Zoning, le Positionning, le Pathing, le SplitPush, Last Hit, Trading, le Bait, la Chase, l’Escape, le Warding, le Ganking, le Flash, Push Control, Deny, All-in, Engage, Teamfight, Counter-jungle, Lane Gank, Unwarding, Safe, Side Ganks, Turret Last Hitting, Timing, Tax Creep, Map Awareness, Map Hotspot, Vision War, Focus, Throw, Getting Caught, Regrouping et tant d’autres choses.
Connaître l’ensemble des tactiques de LoL qui pour le coup peuvent être toutes trouvées sur internet.


LES BONNES REFERENCES

Ne suivez pas un guide de Mobafire sans savoir qui l’a écrit, la majorité sont écrits par des bronzes.
Un très bon guide : Wozan - SoloQ: Du whine à l’introspection, gagner en soloQ
LoLNexus pour identifier les éléments forts de l’équipe adverse et savoir les runes et maîtrises de son vis-à-vis en lane.
LoLKing Guides: recherche par ELO de l’auteur possible, rendant la recherche de guide très facile. Mon conseil : prendre un guide d’un ELO un peu au-dessus de soi permet d’obtenir quelque chose d’assez pertinent, car souvent les rédacteurs de ces guides rencontrent les mêmes situations de jeu, tout en ayant une plus grande connaissance, et par extension une meilleure analyse des besoins du champion).


BONUS: LES ARCANES DU POUVOIR

Cette section parle directement de tactiques de jeu avancées. Je ne connais que peu de guide qui les aborde donc je délivre mes connaissances de ces sujets ici.


Map Awareness
Il s’agit d’anticiper les mouvements adverses sur la map, pas seulement ceux de votre lane, mais ceux de tout le monde. Cela permet de savoir où il y a du danger sur la map, et de ne pas traîner par-là, de prévenir nos mates ou d’aller les aider par un chemin safe. Être toujours à peu près au courant de ce qu’il se passe sur la map (7:15 le mid part au bleu, il ne gank sûrement pas / 9:10 le mid violet disparaît vers le top et revient 8 secondes après, il a fait les wraiths donc il y a sûrement une ward dans les environs / le top miss depuis qu’il a recall et la botlane n’est pas revenue non plus, ils s’apprêtent à faire le drake / shen a eu son 6 et disparaît dans un buisson, gros danger bot ou mid selon ce qu’il se passe etc…).

Opportunisme
L’opportunisme ou l’art de savoir profiter des erreurs de l’adversaire, est le skill qui permet de gagner des parties. Quand on regarde une game de Coréens, on voit qu’ils écrasent parfois plusieurs tours d’affilée dans un seul push, parce qu’ils profitent de l’indécision de la team adverse (back, défendre la première tour, splitpush etc…). Le petit pas de trop de l’Adc adverse, flash ult sur lui. Bref, il faut savoir identifier la plus petite erreur commise par l’adversaire et capitaliser dessus (25e minute, votre Adc est feed et toute votre team vers le mid. Vous coincez deux ennemis et les tuez. Vous avez un free nashor plutôt qu’une Turret. Optimiser les erreurs n’est que cela.

Optimisation des Compétences
Savoir utiliser ses sorts / objets / summoners au bon moment. Ne pas utiliser de Dash seulement pour infliger des dégâts, ne pas flash pour kill alors qu’un mate allait prendre le kill, ne pas ignite un ennemi déjà mort, ne pas flash / barrier alors que vous n’avez aucune chance de sortir vivant du gank, ne pas AoE ultime pour une seule cible en late game. Il y a évidemment des moments où ce que je viens de dire n’est pas vrai, mais vous avez compris l’idée, il faut optimiser ses sorts et non pas les lancer « parce qu’ils sont disponibles ».

Répartition sur la Map
Il faut répartir les champions sur la map pour optimiser le push de lane, le farming et la prise d’objectif. Si vous êtes ADC ne retournez pas Bot alors que vos 3 mates sont en train de pusher, le top a sûrement besoin de vous. Si vous voulez une grosse wave de minions mais qu’un de vos alliés s’y dirige et va l’avoir avant vous, oublier la et allez là où c’est nécessaire. Vos lanes doivent toujours être clean et votre jungle faite, donc placez-vous où il faut sur la map pour répondre à ces critères, même si cela vous fait aller sur une autre lane que « la vôtre ».

Hero Presence
La Hero Presence est le fait d’être vu par un champion ennemi, d’être sur son écran, d’être présent. Être sur son écran signifie qu’il doit vous prendre en compte dans son analyse de la situation. Si vous n’êtes pas sur son écran il se dit simplement qu’il y a une menace potentielle, que quelqu’un de votre team débarque. La Hero Presence passe aussi par votre attitude. En effet, passer de la fuite à l’agression provoque forcément une réaction chez votre adversaire, alors que garder la même attitude ne le fera pas changer son analyse de la situation (logique, elle ne change pas).
Si vous êtes deux alliés à fuir un champion ennemi menaçant et que vous n’êtes pas en danger de mort immédiat (alors que votre allié l’est, et que vous n’avez pas de mana), se retourner à ce moment-là fera forcément hésiter votre ennemi à continuer à chase. Il n’a pas le temps de cliquer sur vous pour voir si vous avez 70 ou 110 de mana, et deviner si vous pouvez le stun. Il doit prendre sa décision immédiatement et souvent s’arrêtera de chase. Être simplement menaçant envers vos adversaires, même si vous n’avez pas la capacité de l’être, peut sauver votre allié. C’est la Hero Presence.
Se montrer c’est simplement être là, présent.

Lane Behaviour
Tous les joueurs ont des habitudes sur leur lane, une façon de jouer, de bait, de ward, de last-hit, des schémas de mouvement etc… Tout ça forme le Lane Behaviour (pareil pour un jungler mais plus dur car le Jungler Behavior dépend du Lane Behavior des mates). Il faut savoir lire le Lane Behavior de son adversaire et rendre le sien illisible. Reconnaître quand son adversaire est agressif permet de savoir si on se fait ganker ou non (d’habitude il n’utilise pas son stun quand il m’agresse, étrange). Si subitement votre adversaire commence à push, il peut vouloir décaler ou offrir un lane gank à son jungler. Je n’entrerai pas plus dans les détails ici car le sujet est très vaste et couvre la majorité des autres sujets de LoL.
Il faut comprendre comment son adversaire joue pour le battre.

—————————————————————————————–

Guide écrit par La Yunade, joueur de niveau diamant.
Guide revu et corrigé par Salmerita.


GL HF sur les champs de justice

Bref, merci a eux d'avoir écrit un aussi long pavé.

Sachez que moi aussi j'ai lu entièrement ces guides, et j'ai appris plus d'une chose.
Si vous restez dans votre optique "C la faut de mes mates" allez sur des forums et vous allez voir que tout le monde vous dira la même chose.

Si après vous restez borné bah restez en Carton 6 et laissez ceux qui VEULENT gagner.

Je ne dis pas que je suis supérieur a vous, loin de là, histoire d'éviter certaines histoires derrière mon dos (c'est toujours possible, je n'accuse personne et je n'ai rien entendu a ces sujets) dans le paquet "VEULENT gagner" j'inclus tout le monde.

Merci d'avoir lu ces pavés. Merci aux auteurs sur les forums pour ces pavés.

themistik

____________________ Signature ____________________

Je suis le lien qui uni le monde.



Looks like I'm the last men standing! cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
profetsio
Allié de la team
Allié de la team

Messages : 224
Réputation : 2
Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 24
Localisation : france
MessageSujet: Re: [LOL] Comment win ses games en rank   Sam 24 Mai - 10:47

Chaud !!!! ca ma prix 2 heure pour tout lire o_O mais je veux gagner ! Sad

Je retrouver mon argent 5 comme avant . SVP !!!

____________________ Signature ____________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Spaiky
Fondateur/Webmaster
Fondateur/Webmaster

Messages : 927
Réputation : 13
Date d'inscription : 22/07/2013
Age : 21
Localisation : Orne (61)
MessageSujet: Re: [LOL] Comment win ses games en rank   Sam 24 Mai - 11:01

Perso mon but n'étant pas d'aller chez les "silver" les ranked j'en ai franchement rien a foutre sachant mon but réel étant d'aller au moins Bronze II voir Bronze I.
Vous aurais beau dire "Ouais mais j'suis mieux ranked que toi" j'en ai rien a foutre sachant que pour moi les ranked ne montre pas le réel niveau que l'on as.
Après peut être qu'un jour en fin de saison je retrouve le gout a la ranked, peut être que je montrais silver.
Voila mon point de vue sur les ranked, si vous êtes pas d'accord, bah écoute c'est cool j'te donne un cookie.
Bronze forever <3

____________________ Signature ____________________

Attention à ses yeux, ils vont vous hypnotiser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/theburnout61790

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [LOL] Comment win ses games en rank   

Revenir en haut Aller en bas
 

[LOL] Comment win ses games en rank

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Solvant de peinture
» Les croquis de games workshop!!
» Comment faire bouger perso
» Comment éviter de se faire voler son compte!
» Comment transporter les figurines?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le bar de l'oncle Jocker :: Jeux-